Quelles sont les spécialités valorisées pour entrer en classe prépa ?

Connaissances et compétences attendues pour la réussite dans les différentes filières de classes préparatoires aux grandes écoles 


I. Filière CPGE scientifiques (code domaine 1) 


BCPST (biologie, chimie, physique et sciences de la Terre) S’intéresser aux domaines de la biologie et de la géologie et aux démarches associées (analyse, modélisation, résolution de problème, expérimentation et communication).  Disposer de compétences dans les disciplines scientifiques. Ces compétences peuvent être attestées notamment par les résultats obtenus en première et au cours de l’année de terminale en sciences de la vie et de la terre, physique-chimie et mathématiques. Posséder des aptitudes à un travail approfondi et des capacités d’organisation.  Disposer de compétences de réflexion, d’argumentation et d’expression, écrites et orales, attestées par les résultats dans les classes de première et de terminale. 
 
MPSI
(mathématiques, physique et sciences de l'ingénieur) 1. S’intéresser aux domaines des mathématiques et des sciences ainsi qu’aux démarches associées (analyse, modélisation, résolution de problème, expérimentation et communication).  2. Disposer de compétences dans les disciplines scientifiques. Ces compétences peuvent être attestées notamment par les résultats obtenus en première et au cours de l’année de terminale en mathématiques, physique-chimie et, le cas échéant, en sciences de l’ingénieur ou en informatique. 3. Posséder des aptitudes à un travail approfondi et des capacités d’organisation.  4. Disposer de compétences de réflexion, d’argumentation et d’expression, écrites et orales, attestées par les résultats dans les classes de première et de terminale. 
 
PCSI (physique, chimie et sciences de l'ingénieur) 1. S’intéresser aux domaines des sciences et des mathématiques ainsi qu’aux démarches associées (analyse, modélisation, résolution de problème, expérimentation et communication).  2. Disposer de compétences dans les disciplines scientifiques. Ces compétences peuvent être attestées notamment par les résultats obtenus en première et au cours de l’année de terminale en physique-chimie, mathématiques et, le cas échéant, en sciences de l’ingénieur ou en informatique. 3. Posséder des aptitudes à un travail approfondi et des capacités d’organisation.  4. Disposer de compétences de réflexion, d’argumentation et d’expression, écrites et orales, attestées par les résultats dans les classes de première et de terminale. 
 
PTSI
(physique, technologie et sciences de l'ingénieur) 1. S’intéresser aux domaines des sciences, de la technologie et des mathématiques ainsi qu’aux démarches associées (analyse, modélisation, résolution de problème, expérimentation et communication).  2. Disposer de compétences dans les disciplines scientifiques. Ces compétences peuvent être attestées notamment par les résultats obtenus en première et au cours de l’année de terminale en physique-chimie, mathématiques et, le cas échéant, en sciences de l’ingénieur ou en informatique. 3. Posséder des aptitudes à un travail approfondi et des capacités d’organisation.  4. Disposer de compétences de réflexion, d’argumentation et d’expression, écrites et orales, attestées par les résultats dans les classes de première et de terminale. 
 
TB (technologie et biologie)  S’intéresser aux domaines de la biologie et des biotechnologies et aux démarches associées (analyse, modélisation, résolution de problème, expérimentation et communication).   Disposer de compétences dans les disciplines scientifiques et technologiques. Ces compétences peuvent être attestées notamment par les résultats obtenus en première et au cours de l’année de terminale en biotechnologies, biologie, physique-chimie et mathématiques.  Posséder des aptitudes à un travail approfondi et des capacités d’organisation. 
 Montrer des dispositions au travail collaboratif et à la conduite de projets scientifiques et technologiques.   Être prêt à développer des compétences de réflexion, d’argumentation et d’expression en français, en philosophie et en langues vivantes. 
 
TPC (technologie, physique et chimie)  1. S’intéresser aux domaines de la physique-chimie et aux démarches associées, (analyse, modélisation, résolution de problème, expérimentation et communication).  2. Disposer de compétences dans les disciplines scientifiques et technologiques. Ces compétences peuvent être attestées notamment par les résultats obtenus en première et au cours de l’année de terminale en physique-chimie et en mathématiques. 3. Posséder des aptitudes à un travail approfondi et des capacités d’organisation. 4. Montrer des dispositions au travail collaboratif et à la conduite de projets scientifiques et technologiques.  5. Être prêt à développer des compétences de réflexion, d’argumentation et d’expression en français, en philosophie et en langues vivantes. 
 
TSI (technologie et sciences industrielles) - S’intéresser aux domaines des sciences et de la technologie et aux démarches associées (analyse, modélisation, résolution de problème, expérimentation et communication).  - Disposer de compétences dans les disciplines scientifiques et technologiques. Ces compétences peuvent être attestées notamment par les résultats obtenus en première et au cours de l’année de terminale dans les enseignements technologiques, en physique-chimie et en mathématiques. - Posséder des aptitudes à un travail approfondi et des capacités d’organisation. - Montrer des dispositions au travail collaboratif et à la conduite de projets scientifiques et technologiques.  - Être prêt à développer des compétences de réflexion, d’argumentation et d’expression en français, en philosophie et en langues vivantes. 
 
ENS Cachan C  1. S’intéresser aux domaines de la création passée et contemporaine dans leur diversité et complémentarité. 2. Disposer de compétences dans les différents champs des humanités et scientifiques. Ces compétences peuvent être attestées notamment par les résultats obtenus en première et au cours de l’année de terminale. 3. Démontrer des compétences en matière d’expression écrite et orale en français et dans une langue étrangère afin de pouvoir argumenter un raisonnement et soutenir une conversation. 4. Posséder des capacités d’organisation et d’autonomie, mais également des dispositions au travail en équipe. 5. Avoir une curiosité  sur le monde et les phénomènes de société et développer son sens de l’imagination et de l’initiative.

 
 
II. Filière CPGE économiques et commerciales (code domaine 2)


ECE – Option économique 1. S’intéresser à l’économie, la sociologie et à l’histoire du monde contemporain.  2. Disposer d’un bon niveau de connaissances, en particulier en sciences économiques et sociales mais également en mathématiques et dans les disciplines des humanités : lettres, langues, philosophie, histoire-géographie. Ces niveaux peuvent être attestés par les résultats obtenus en première, à l’épreuve anticipée de français et au cours de l’année de terminale. 3. Posséder des aptitudes à un travail approfondi et des capacités d’organisation. 4. Montrer des qualités de réflexion, d’argumentation et de rédaction et être apte à mener des raisonnements rigoureux. 
 
ECS – Option scientifique 1. S’intéresser à l’histoire, la géographie et la géopolitique du monde contemporain.  2. Disposer d’un bon niveau de connaissances, en particulier en histoire-géographie mais également en mathématiques et dans les disciplines des humanités : lettres, langues, philosophie. Ces niveaux peuvent être attestés par les résultats obtenus en première, à l’épreuve anticipée de français et au cours de l’année de terminale. 3. Posséder des aptitudes à un travail approfondi et des capacités d’organisation. 4. Montrer des qualités de réflexion, d’argumentation et de rédaction et être apte à mener des raisonnements rigoureux. 
 
ECT – Option technologique 1. S’intéresser à la vie de l’entreprise et aux métiers du management (stratégie, finance, marketing, gestion des ressources humaines, gestion des systèmes d’information, entrepreneuriat). 2. Disposer d’un bon niveau de connaissances en économie-droit, en management et en sciences de gestion, attesté par les résultats obtenus en première et au cours de l’année de terminale, et être prêt à s’investir dans l’ensemble des autres disciplines. 3. Posséder des aptitudes à un travail régulier et des capacités d’organisation, d’écoute, de persévérance et de curiosité. 4. Montrer des qualités de réflexion, d’argumentation, d’expression écrite et orale et une capacité à mener des raisonnements logiques. 
 
ENS Rennes D1
1. S’intéresser aux questions contemporaines et d’actualité, notamment dans le domaine des sciences sociales, et avoir un intérêt pour les disciplines juridiques et économiques. 2. Disposer d’un solide niveau de culture générale et de compétences d'analyse, de synthèse et d'expression écrite et orale en français et en langues étrangères. Ces compétences peuvent être attestées par les résultats obtenus en première, à l’épreuve anticipée de français et au cours de l’année de terminale en langues vivantes, philosophie, histoire-géographie et, le cas échéant, en sciences économiques et sociales. 3. Posséder des aptitudes à un travail soutenu et approfondi ainsi que des capacités d’organisation. 4. Faire preuve d’une curiosité intellectuelle pour les questions abordées dans les disciplines mentionnées. 
 
ENS Paris-Saclay D2
- S’intéresser à l’économie. - Disposer d’un bon niveau de connaissances en mathématiques, en sciences économiques et sociales (le cas échéant) et, plus globalement, disposer de compétences d'analyse, de synthèse et d'expression écrite et orale en français et en langues étrangères. Ces compétences peuvent être attestées par les résultats obtenus en première, à l’épreuve anticipée de français et au cours de l’année de terminale en mathématiques, langues vivantes, philosophie, histoire-géographie et, le cas échéant, en sciences économiques et sociales. - Posséder des aptitudes à un travail soutenu et approfondi ainsi que des capacités d’organisation. - Faire preuve d’une curiosité intellectuelle pour les questions abordées dans les disciplines mentionnées pour appréhender l’étude des problématiques économiques. 
 
St Cyr – Option économique 1. Être intéressé par une carrière militaire et avoir une bonne aptitude physique. 2. S’intéresser à l’économie, la sociologie et à l’histoire du monde contemporain ; disposer d’un bon niveau de connaissances en sciences économiques et sociales (le cas échéant) ainsi qu’en mathématiques et dans les disciplines des humanités : lettres, langues, philosophie, histoiregéographie. Ces niveaux peuvent être attestés par les résultats obtenus en première, à l’épreuve anticipée de français et au cours de l’année de terminale. 3. Posséder des aptitudes à un travail approfondi et des capacités d’organisation. 4. Montrer des qualités de réflexion, d’argumentation et de rédaction et être apte à mener des raisonnements rigoureux. 


III. Filière CPGE littéraires (code domaine 3) 


B/L – Lettres et sciences sociales 1. S’intéresser aux disciplines des humanités, aux sciences économiques et sociales, aux mathématiques ainsi qu’aux croisements entre ces différentes disciplines. 2. Disposer d’un bon niveau de connaissances en mathématiques, en sciences économiques et sociales (le cas échéant) et dans les disciplines des humanités : lettres, langues, philosophie, histoire-géographie. Ce niveau peut être attesté par les résultats obtenus en première, à l’épreuve anticipée de français et au cours de l’année de terminale. 3. Posséder des aptitudes à un travail approfondi et des capacités d’organisation. 4. Montrer des qualités de réflexion, d’argumentation et de rédaction et être apte à mener des raisonnements rigoureux. 
 
Lettres 1. S’intéresser à l’ensemble des disciplines des humanités et disposer d’un bon niveau dans ces disciplines : lettres, histoire-géographie, philosophie, langues anciennes ou vivantes, arts. Ce niveau peut être attesté par les résultats obtenus en première, à l’épreuve anticipée de français et au cours de l’année de terminale. 2. Posséder des aptitudes à un travail approfondi et des capacités d’organisation. 3. Montrer des qualités de réflexion, d’argumentation et d’expression, à l’écrit comme à l’oral. 4. Faire preuve d’une curiosité intellectuelle pour les questions abordées dans les disciplines mentionnées et avoir du goût pour l’accès aux connaissances par toute forme de lecture. 
 
École nationale des Chartes 1. S’intéresser à l’histoire et aux langues anciennes et disposer d’un bon niveau dans les disciplines des humanités : lettres, histoire-géographie, philosophie, langues anciennes ou vivantes, arts. Ce niveau peut être attesté par les résultats obtenus en première, à l’épreuve anticipée de français et au cours de l’année de terminale. 2. Posséder des aptitudes à un travail approfondi et des capacités d’organisation. 3. Montrer des qualités de réflexion, d’argumentation et d’expression, à l’écrit comme à l’oral. 4. Faire preuve d’une curiosité intellectuelle pour les questions abordées dans les disciplines mentionnées et avoir du goût pour l’accès aux connaissances par toute forme de lecture. 
 
ST Cyr – Option lettres et sciences humaines 1. Être intéressé par une carrière militaire et avoir une bonne aptitude physique. 2. S’intéresser à l’ensemble des disciplines des humanités et disposer d’un bon niveau dans ces disciplines : lettres, histoire-géographie, philosophie, langues vivantes. Ce niveau peut être attesté par les résultats obtenus en première, à l’épreuve anticipée de français et au cours de l’année de terminale. 3. Posséder des aptitudes à un travail approfondi et des capacités d’organisation. 4. Montrer des qualités de réflexion, d’argumentation et d’expression, à l’écrit comme à l’oral.

 

BAC 2021 : de nouveaux parcours pour les lycéens, de nouvelles opportunités pour les CPGE

 

À la rentrée 2021, la mise en place du nouveau baccalauréat offre  des opportunités nouvelles aux CPGE. Elles vont en effet accueillir des lycéens dont le parcours sera à la fois plus varié et dont les connaissances seront plus solides.

Seules les CPGE EC vont connaître des évolutions mineures de leur organisation. Des discussions sont en cours avec les partenaires. D’une manière générale, le ministère accompagne les CPGE pour leur permettre de développer leur vivier de recrutement. Une attention particulière doit être portée aux  CPGE technologiques, qui proposent aux élèves de la voie technologique un accès aux grandes écoles qui leur est réservé.

Dans tous les cas, les équipes éducatives restent souveraines dans leur recrutement et décident des aménagements éventuels des enseignements en fonction de leur projet éducatif.

Ce document complète et précise les éléments d’information apportés par les infographies sur les principales voies de CPGE.

Possibilité d’aménager les enseignements du premier semestre pour diversifier les profils

La circulaire du 10 juillet 2013 permet aux équipes éducatives d’aménager les enseignements du premier semestre de CPGE pour personnaliser les parcours des étudiants :

« […]. Pour assurer cet accompagnement individualisé, les heures d'interrogations orales doivent également pouvoir être mises à profit et faire l'objet, en tant que de besoin, d'une répartition appropriée. C'est dans ces conditions que l'étudiant pourra s'engager dans un parcours de réussite et exprimer son véritable potentiel qui peut se révéler assez sensiblement différent de celui qui a été mesuré à l'issue des études secondaires. »

CPGE littéraires ENS lettres, Chartes et Saint-Cyr lettres

A qui s’adressent-elles ?

Les CPGE littéraires s’adressent à des élèves passionnés par la littérature, les langues et les sciences humaines. Elles se déclinent en plusieurs voies : ENS lettres, Chartes, Lettres et sciences sociales et Saint-Cyr lettres. Les débouchés sont multiples : écoles normales supérieures, Instituts d’étude politique, écoles de commerce offrent des poursuites d’étude riches et variées.

Quels parcours possibles au lycée ?

Ces CPGE sont ouvertes à des profils extrêmement variés. Toutefois,  pour favoriser la réussite future  en CPGE, il est très fortement conseillé d’avoir suivi un parcours comportant au moins une spécialité et de préférence deux  enseignements du champ des arts, lettres, langues et sciences humaines, que ce soit sous forme de spécialités ou d’options.

CPGE littéraires Lettres et sciences sociales

A qui s’adressent-elles ?

Les CPGE Lettres et sciences sociales s’adressent à des élèves passionnés par la littérature, les langues et les sciences sociales et qui ont également du goût pour les mathématiques. Les débouchés sont multiples et variés : écoles normales supérieures, Instituts d’étude politique, écoles de commerce et de management.

Quels parcours possibles au lycée ?

Ces CPGE sont ouvertes à des profils extrêmement variés.  Toutefois,  pour favoriser la réussite future  en CPGE, il est :

  • nécessaire d’avoir suivi un enseignement de mathématiques en terminale, que ce soit en spécialité ou au travers de l’option mathématiques complémentaires.
  • très conseillé d’avoir suivi un parcours comportant au moins une spécialité et de préférence deux enseignements du champ des arts, lettres, langues et sciences humaines, que ce soit sous forme de spécialités ou d’options.

CPGE Arts et design

A qui s’adressent-elles ?

Les CPGE arts et design s’adressent aux élèves passionnés par les arts appliqués et le design. Les débouchés sont variés : département design de  l’ENS Paris Saclay, écoles d’arts appliqués ou de création industrielle, etc.

Quels parcours possibles au lycée ?

Ces CPGE sont ouvertes à des profils variés ayant une formation solide dans le domaine artistique. La série STD2A constitue la voie d’accès privilégiée pour les bacheliers technologiques, tandis que pour les bacheliers généraux, la poursuite de la spécialité arts plastiques (ou au moins de l’option arts plastiques) est fortement conseillée.

CPGE économiques et commerciales, voie générale (ECG)

A qui s’adressent-elles ?

Une concertation est en cours en vue d’offrir une pluralité de parcours en CPGE EC à la rentrée 2021.

Elles s’adressent aux bacheliers généraux passionnés par les sciences humaines et sociales et les humanités, qui souhaitent intégrer une grande école de management.  

Elle propose un tronc commun de lettres, philosophie et langues, et deux enseignements obligatoires au choix :

  • Un enseignement de sciences humaines et sociales, à choisir parmi :
    • Economie, sociologie et histoire du monde contemporain.
    • Histoire, géographie et géopolitique du monde contemporain.
  • Un enseignement de mathématiques, à choisir parmi :
    • Mathématiques appliquées.
    • Mathématiques approfondies.

Quels parcours possibles au lycée ?

Cette CPGE accueille des profils extrêmement variés.

Toutefois,  pour favoriser la réussite future en CPGE, il est :

  • nécessaire d’avoir poursuivi un enseignement de mathématiques en terminale, que ce soit en spécialité ou au travers de l’option mathématiques complémentaires
  • très conseillé d’avoir suivi au moins une spécialité de sciences humaines et sociales, ou au moins une spécialité littéraire ou linguistique,

Tous ces parcours permettent d’accéder à chacun des enseignements obligatoires au choix en CPGE EC.

CPGE économiques et commerciales, voie technologique (ECT)

Elles s’adressent aux bacheliers technologiques passionnés par l’économie et la gestion, qui souhaitent intégrer une grande école de management. 

Quels parcours possibles au lycée ?

Cette CPGE est réservée aux bacheliers STMG

CPGE MPSI-PCSI-PTSI-MPI (nouveauté 2021)

A qui s’adressent-elles ?

Ces quatre voies s’adressent aux bacheliers généraux passionnés par les  sciences, la technologie, l’ingénierie et les mathématiques qui souhaitent intégrer une grande école d’ingénieurs ou une école normale supérieure.

Elles proposent toutes les quatre un enseignement approfondi en mathématiques, physique-chimie,  sciences de l’ingénieur et informatique, chacune mettant l’accent plus particulièrement sur une des quatre disciplines et offrant ainsi une grande diversité d’accès aux grandes écoles scientifiques.

Quels parcours possibles au lycée ?

Ces CPGE sont ouvertes à des profils variés. Pour favoriser la réussite en CPGE MPSI, PCSI, PTSI ou MPI, il est :

- nécessaire d’avoir suivi les spécialités mathématiques et physique-chimie en première, la troisième spécialité pouvant être une spécialité scientifique ou une spécialité de lettres, langues, arts ou sciences humaines.

Afin de guider au mieux les élèves en terminale, des discussions sont en cours avec les partenaires. Il sera toutefois sans doute vivement conseillé d’avoir suivi un enseignement de mathématiques et, pour MPSI, PTSI et PCSI, la spécialité physique-chimie ou la spécialité sciences de l’ingénieur.

*MPI, une nouvelle voie à l’étude (Mathématiques, physique et informatique)

Une concertation est en cours pour proposer une nouvelle voie de CPGE s’adressant aux élèves qui souhaitent, dans le cadre d’une CPGE scientifique pluridisciplinaire, avoir un enseignement renforcé  en sciences informatiques.  Elle pourrait s’adresser aussi bien à des élèves qui ont suivi la spécialité NSI qu’à des élèves scientifiques motivés qui souhaitent découvrir l’informatique et leur permettre d’opter, en cours de cursus, vers un renforcement important de l’enseignement informatique ou vers un parcours MPSI  classique.

 

CPGE TSI-TPC

A qui s’adressent-elles ?

Ces deux voies s’adressent aux bacheliers technologiques passionnés par les  sciences, la technologie, l’ingénierie et les mathématiques qui souhaitent intégrer une grande école d’ingénieurs ou une école normale supérieure.

La TSI met plus spécifiquement l’accent sur les sciences de l’ingénieur et recrute notamment des bacheliers STI2D de bon niveau, tandis que la chimie a une place renforcée en TPC. La pratique expérimentale est au cœur de ces deux voies.

Quels parcours possibles au lycée ?

La CPGE TSI accueille les bacheliers STI2D et STL. La CPGE TPC accueille essentiellement des bacheliers STL, la spécialité SPCL étant très fortement conseillée.

CPGE BCPST

A qui s’adressent-elles ?

La CPGE BCPST s’adresse aux élèves qui s’intéressent aux domaines de la biologie et de la géologie et aux démarches associées. Elle mène à la fois à des écoles vétérinaires, des écoles d’ingénieurs agronomes et de géologie, des écoles d’ingénieurs chimistes  et des écoles normales supérieures.

Quels parcours possibles au lycée ?

Le triple débouché offert par la CPGE suppose d’avoir acquis au lycée de solides compétences en mathématiques, SVT (ou biologie-écologie en lycée agricole) et physique-chimie. Le choix de ces trois spécialités en première est donc très fortement conseillé. La filière est éventuellement envisageable pour des élèves très motivés ayant fait d’autres parcours scientifiques, mais cela nécessitera dans ce cas la mise en place d’un dispositif personnalisé à définir avec la CPGE d’accueil.

En revanche, les trois profils possibles en terminale, que sont Maths/SVT  (ou biologie-écologie en lycée agricole), Maths/PC et PC/SVT/mathématiques complémentaires seront accueillis en CPGE BCPST.

CPGE ENS Rennes D1 et ENS Paris-Saclay D2

Ces CPGE sont destinées à des élèves intéressés par les sciences sociales, le droit et l’économie.

Outre les Ecoles normales supérieures, elles permettent de préparer les IEP, des écoles de commerce et de management, des écoles de statistiques, ou de poursuivre un cursus de droit ou d’économie.

Pour les bacheliers généraux, elles relèvent des mêmes conseils que les CPGE EC, avec une différence notable en ce qui concerne les mathématiques, qui ne sont nécessaires qu’en section D2. Il est à noter que quelques lycées accueillent également des bacheliers technologiques STMG.

Pour en savoir plus sur les attendus des classes prépa, vous pouvez également cliquer ici : 

Tags: